Apprendre à avoir confiance en soi
elle a confiance en elle et cela se voit

Apprendre à avoir confiance en soi

Apprendre à avoir confiance en soi (2ème partie)

Le manque de confiance en soi se révèle en autre lorsque nous nous heurtons avec les difficultés de la vie. Notre environnement, notre entourage, notre connaissance de soi sont des facteurs limitant, où augmentant notre potentiel à avoir confiance en nous.

Les expériences malheureuses ou heureuses vécues dans notre jeunesse peuvent diminuer voire altérer durablement notre confiance en nous. Forcement une personne qui très jeune expérimente la réussite de manière continuelle aura une propension  à avoir une capacité à appréhender la vie avec confiance.

Cette limitation est due aussi en grande partie à un manque de confiance en la vie.  (Voir la première partie de mon article)

Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Et de nos jours il est vraiment difficile de ne pas voir cette capacité diminuer. Mais comme nous pouvons perdre confiance en nous, nous pouvons retrouver cette confiance qui nous permet d’avancer sereinement dans la vie et de surmonter les obstacles, et atteindre nos objectifs.

Nous allons donc, apprendre à avoir confiance en soi.

Objectif : Augmenter notre confiance par des objectifs réalisables

Visualisez la confiance comme une capacité, comme une aptitude. Faites le rapprochement entre vos capacités physiques telles que la force, l’endurance, la souplesse, et vos capacités mentales telles que la concentration la mémorisation d’un enseignement.

Elles se développent les unes comme les autres, et s’entretiennent en s’ entraînant.

Comme les difficultés, les erreurs, les échecs diminuent notre confiance ; les réussites augmentent celle-ci.

Fixez vous des objectifs, des challenges dans les domaines où vous êtes plutôt bon, pas excellent, bon suffit.

Faites que vos objectifs soient facilement réalisables, que vous soyez assurés de leurs réussites. Dites-le à vos amis : Demain je vais courir, ou je monte tel ou tel meuble, je lis un livre par mois…Une fois que cela est réalisé, faites le savoir, et voyez les encouragements à continuer, les félicitations,  les remerciements.  Et accepter cette reconnaissance que nous avons tous besoin. La reconnaissance  augmente non seulement la confiance mais aussi l’estime de soi.

Faites le point sur vos valeurs.

L’introspection sur soi, pour définir ses valeurs nous amènent à voir en premier nos défauts.

En premier lieu soyez indulgent avec vous-même, et reconnaissez que certains défauts ne sont pas constants, que vous vous êtes améliorés, que d’autres vous ont servis. Prenons un exemple je suis têtu, mais pas borné. Et cet aspect qui peut être négatif m’a permis dans certains cas d’aller jusqu’au bout de ce que je voulais réaliser.

Mais vous avez des qualités qui sont intrinsèques, identifiez-les et augmentez leurs valeurs, soyez-en fier. Et faites les valoir par les autres, qu’elles soient identifiées et reconnues.

La reconnaissance de votre personne améliore sensiblement votre estime et votre confiance en vous.

Avoir une attitude fière

Tenez vous droit, arborez un  sourire et voyez la réaction des gens. Les gens ressentent quand quelqu’un n’a pas confiance en soi. Mais si vous abordez les gens fièrement,    avec un sourire sincère, les gens seront plus enclins à vous aborder. Vous inspirerez de la confiance, et les résultats seront très rapidement visibles. De plus vous influencerez notablement votre subconscient  qui répondra à cette demande, et sera enclin à vous répondre d’une manière positive.

Faites une activité sportive.

C’est un peu mon dada. Je dois le reconnaître. Une pratique sportive est abordée graduellement, et les progrès notables apportent une confiance en soi d’une manière que je qualifierais d’automatique, et les victoires et les progrès sont une source importante de confiance en soi. Et de plus, la transformation physique valorise notre personne.

Apprendre à avoir confiance en soi nous permet d’avancer dans la vie,et de surmonter les difficultés avec sérénité.

Nous avançons plus motivés, et nous ne sommes plus limités par nos peurs.

Nous sommes aussi, plus ouvert au monde qui nous entoure, et donc aux possibilités, aux opportunités que nous offre la vie.

Share Button

Laisser un commentaire